L'ESBVA-LM se sort du piège breton

25 mars 2021

En arrivant en terres bretonnes, les Guerrières connaissaient très bien l’enjeu de la rencontre qui allait se dérouler face à Landerneau Bretagne Basket. Il aura fallu attendre trois minutes avant de voir notre capitaine Jo GOMIS ouvrir le score derrière la ligne à trois points (2-3, 3’). La réponse landernéenne n’aura pas tardé et Hortense LIMOUZIN puis Ezinne KALU (18 points, 4 rebonds) en contre-attaque donnent le ton de la rencontre. Les Villeneuvoises se méfient et montent d’un cran l’intensité défensive afin de recoller immédiatement au score par l’intermédiaire de Clarince DJALDI-TABDI (14 points à 100% de réussite aux tirs, 4 rebonds) (7-7, 6’). Les locales n’ont pas patienté longtemps avant de reprendre l’avantage sous l’impulsion de Luisa GEISELSODER (12 points, 3 rebonds). Les Villeneuvoises sont donc menées à la fin du premier quart temps (19-14, 10’).

 

Le deuxième acte reprend sur un panier à trois points de Lisa BERKANI (25 points, 5 passes décisives, 4 rebonds), mais les joueuses de Stéphane LEITE ont bien l’intention de continuer à faire la course en tête et se rapprochent des dix points d’avance sur un trois points de notre ancienne Guerrière Virginie BREMONT (26-19, 13’). Du côté de Villeneuve d’Ascq, on s’en remet à l’expérience de Courtney HURT (9 points, 5 rebonds) qui permet à son équipe de recoller au score (28-24, 16’). Les joueuses extérieures de Landerneau répondent aux joueuses intérieures nordistes qui se jettent corps et âmes dans la bataille à l’image de notre nouvelle Guerrière Clarissa DOS SANTOS (8 points, 12 rebonds) et de Courtney HURT (35-32, 20’).

 

Dès le retour des vestiaires, Jo GOMIS (10 points) permet à ses coéquipières de revenir à hauteur de leurs adversaires du soir mais comme à chaque fois, quand Villeneuve d’Ascq se montre menaçant, les Landernéennes remettent un coup d’accélérateur afin de garder l’avantage au tableau d’affichage et ce malgré la blessure de l’intérieure allemande Luisa GEISELSODER (42-38, 23’). Les Guerrières redoublent alors d’efforts pour revenir dans la rencontre et prennent les devants au score grâce à des tirs lointains voire très lointains de Lisa BERKANI et Jo GOMIS (47-48, 27’). Un dernier panier de Virginie BREMONT (12 points, 8 passes décisives) permet à Landerneau de mener au score d’une courte tête avant d’entamer les 10 dernières minutes (51-49, 30’).

 

Alors que l’ultime quart-temps démarre, les Villeneuvoises sont surmotivées et sur un trois points de Sandra YGUERAVIDE (8 points, 6 passes décisives) puis un panier primé de Clarissa DOS SANTOS, elles prennent leur plus grosse avance du match (51-55, 31’). La réaction des joueuses bretonnes ne se fait pas attendre puisqu’Alena HANUSOVA (11 points, 6 rebonds) et Elodie NAIGRE (10 points, 5 rebonds) redonnent espoir à leurs coéquipières. C’est sur un trois points de Virginie BREMONT que Landerneau pense avoir plié le match (63-55, 35’). Mais les Villeneuvoises ne lâchent pas l’affaire et, par l’intermédiaire de Janelle SALAUN suivie de très près par Clarince DJALDI-TABDI, reprennent espoir (68-67, 38’). Dans le money time, les Guerrières nous montrent pourquoi elles méritent un tel surnom et décrochent cinq minutes supplémentaires pour espérer remporter un match crucial (70-70, 40’). On sent la tension dans cette prolongation, mais les Villeneuvoises ont le sang-froid et maîtrisent ces dernières minutes d’une main de maître et l’emportent après un dernier panier de Clarissa DOS SANTOS qui aura été précieuse pour son premier match sous les couleurs rouge et blanche (76-80, 45’).

 

Crédit photo : Eric LE CHENADEC

 

Partenaires officiels