Les Guerrières s’inclinent au Prado avec les honneurs

28 février 2022

Bourges 69-58 ESBVA-LM

Il n’a pas fallu attendre très longtemps pour voir les premiers points inscrits puisque notre capitaine Jo GOMIS (16 points à 58%) ouvrait le score à 3 points, auxquels a répondu Elodie GODIN (9 points, 5 rebonds) à mi-distance (2-3, 2’). Quelques instants plus tard, les 2 équipes étaient au coude à coude par l’intermédiaire de l’ex-Guerrière Keisha HAMPTON (7-7, 3’). Motivées en ce dimanche après-midi, les Villeneuvoises essayaient de faire déjouer les Berruyères, qui se trouvaient rapidement dans la pénalité mais les filles de Rachid MEZIANE n'en profitaient pas pour repasser devant (9-9, 7’). Au contraire, c’est Bourges qui reprenait le contrôle en ce début de match (14-11, 8’). A la fin du premier quart-temps, rien n’était fait, loin de là, dans ce match (14-13, 10’).

Au début du deuxième acte, les Guerrières mettaient du temps à trouver du rythme sur le plan offensif mais parvenaient à compenser défensivement (17-13, 12’). En panne de solution, les Nordistes voyaient les Tangos asseoir leur domination mais il n’y avait pas encore péril en la demeure à cet instant de la rencontre (21-17, 14’). D’autant qu’en mettant de la vitesse dans le jeu, Jolene ANDERSON (6 points, 5 rebonds) et ses partenaires parvenaient à revenir dans la course (24-22, 16’). En face, Laëtitia GUAPO (12 points, 7 rebonds) prenait le match à son compte pour permettre à son équipe de maintenir le cap (30-24, 18’). Et même si les partenaires de Sandra YGUERAVIDE (7 points, 4 rebonds) faisaient preuve de bonne volonté, elles devaient regagner les vestiaires avec un retard de 7 unités (34-27, 20’).

La seconde période ne commençait pas idéalement pour les Guerrières, qui encaissaient rapidement des paniers extérieurs d’Alix DUCHET (8 points, 3 passes décisives) et de Keisha HAMPTON, auxquels a répondu notre meneuse Sandra YGUERAVIDE (40-30, 21’). Le duo US de Bourges, composé de Keisha HAMPTON et Kristen MANN (4 points, 4 passes décisives), permettait aux protégées d’Olivier LAFARGUE d’accroître l’avance de leur équipe (46-34, 23’). En manque de réussite, notamment au lancer franc, les Villeneuvoises n’arrivaient pas à revenir à hauteur de leurs hôtes mais Janelle SALAUN (9 points, 5 rebonds) et ses copines continuaient de se battre (51-40, 26’). Dans les 3 dernières minutes de ce troisième quart-temps, les Berruyères franchissaient une nouvelle fois le nombre de fautes autorisées pour chaque équipe et ça aidait l’ESBVA-LM à continuer d’y croire (53-42, 28’). Mais paradoxalement, c’est Bourges qui faisait la course en tête en étant de plus en plus esseulé et menait de 15 points après 30 minutes dans cette partie (58-43, 30’).

Il fallait absolument lâcher les chevaux en cette fin de match et c’est ce que faisait les coéquipières de Sandra YGUERAVIDE (58-47, 31’). Elles restaient tout de même à l’affût de la moindre occasion de réduire l’écart et ça s’avérait payant à 6 minutes de la fin (63-53, 34’). Sous l’impulsion de Jo GOMIS, les Guerrières revenaient même sous la barre des 10 points alors qu’il restait 5 longues minutes à disputer (63-55, 35’). Mais en remettant de l’essence dans son moteur, Bourges retrouvait de la confiance (67-55, 37’). Dans les dernières minutes, Kariata DIABY (13 points, 10 rebonds) et ses troupes poursuivaient le travail mais la marche était trop haute au Prado. Si bien que c’est Bourges qui s’imposait dans ce match face à des Guerrières qui n’ont pas démérité (69-58).

Les Villeneuvoises vous donnent désormais rendez-vous ce samedi 5 mars 2022 à 18h30 au Palacium pour le derby du Nord face à St Amand.

Partenaires officiels