Les Guerrières font craquer Charnay sur la fin pour leur premier match à domicile en 2022

17 janvier 2022

ESBVA-LM 72-62 Charnay

Par rapport à celle que les Guerrières avaient affronté lors de la première journée de championnat, c’est une équipe de Charnay « new look » qui s’est présentée au Palacium en ce dimanche après-midi. Et ce sont d’ailleurs les joueuses de Matthieu CHAUVET qui se montraient rapidement entreprenantes dès les premiers instants (2-7, 2’). Pour sa première rencontre à domicile depuis qu’elle s’est engagée avec l’ESBVA-LM, Olesia MALASHENKO (4 points, 2 rebonds) permettait aux Guerrières de retrouver leurs marques (7-7, 4’). Les filles de Rachid MEZIANE ne devaient pas se relâcher en ce début de match, sous peine de se faire piéger par l’équipe de Saône-et-Loire (7-11, 6’). Gênées par une défense adverse agressive et en manque de solutions, les Villeneuvoises ne parvenaient pas à refaire leur retard, bien au contraire (7-16, 9’). Il aura fallu attendre un panier à mi-distance de Christelle DIALLO (2 points, 1 rebond) et à 3 points de Caroline HERIAUD (11 points, 4 passes décisives) pour que l’ESBVA-LM reprenne des couleurs juste avant la fin du premier quart-temps (12-16, 10’).

Caroline HERIAUD poursuivait son effort à l’entame du deuxième acte pour remettre son équipe sur des bons rails (15-16, 11’), suivie par la force tranquille de Janelle SALAUN pratiquement dans le corner pour repasser devant au tableau d’affichage pour la première fois depuis le coup d’envoi (17-16). Il fallait toutefois se méfier puisqu’à l’image de l’ex-Guerrière Zoé WADOUX (9 points, 5 rebonds), le CBBS en avait encore sous les baskets (21-24, 13’). Mais sur une offrande de Sandra YGUERAVIDE (5 points, 6 passes décisives), c’est Kariata DIABY (21 points, 8 rebonds) qui remettait à nouveau les 2 équipes au coude à coude alors qu’il restait encore 6 minutes à jouer en première mi-temps (24-24, 14’). A l’orgueil et portées par leurs supporters, les Guerrières poursuivaient le travail et ça leur permettait de reprendre le dessus au score (32-28, 18’). C’est finalement après un lancer franc réussi par Caroline HERIAUD et une avance de 3 points que l’ESBVA-LM regagnait les vestiaires (35-32, 20’).

Avec un panier de Clarince DJALDI-TABDI (9 points à 50%) au bout d’une poignée de secondes, les Guerrières n’ont pas tardé à montrer leurs ambitions au début de la seconde période (37-32, 21’). La route vers le succès était pourtant encore longue puisqu’en face, Taya REIMER (16 points, 5 rebonds) et les Charnaysiennes ne baissaient pas les bras (37-35, 22’) et recollaient même au score (37-37, 23’). Heureusement, Sandra YGUERAVIDE sonnait la révolte à longue distance, mettant le public du Palacium en émoi (40-37). Pour autant, le CBBS remobilisait et réussissait même à repasser devant à la marque (40-43, 26’). S’en est suivi un joli mano à mano dans lequel aucune des 2 équipes ne voulait lâcher prise (47-47, 29’). Mais au courage et après un lancer franc converti par Kariata DIABY, l’ESBVA-LM achevait le troisième quart-temps sur le score de 50 à 47, rien n’était fait !

La tension était à son comble au début du dernier acte, surtout lorsqu’Olesia MALASHENKO se voyait refuser un panier sous le cercle pour avoir, sur le fil, dépassé les 24 secondes de possessions alors que sur l’action suivante, Ewl GUENNOC (2 points, 6 passes décisives) remettait le CBBS dans le coup. Là encore, il fallait toute l’expérience d’une Johanne GOMIS (9 points, 3 rebonds) pour éteindre le feu (52-49, 33’). C’était le début d’une très belle marche vers l’avant pour les Villeneuvoises, qui produisaient leur effort pour franchir rapidement la barre des 10 points d’avance, effacé par un 2+1 de Kankou COULIBALY (13 points, 5 rebonds) pour repasser à -7 (59-52, 35’). Le ciel allait s’éclaircir de plus en plus lorsque le CBBS commettait sa cinquième faute collective, envoyant les Villeneuvoises sur la ligne des lancers à chaque fois. Dans les 3 dernières minutes de ce match, Les Guerrières s’étaient données pour objectif de prendre leur temps pour empêcher leurs adversaires du jour de montrer le moindre regain de forme et faire en sorte que la messe soit dite. C’est finalement sur le score de 72 à 62 que l’ESBVA-LM s’imposait pour leur premier match de l’année 2022 à domicile.

Partenaires officiels