Les Guerrières enchaînent à Landerneau !

02 avril 2022

Landerneau B. B. 53-70 ESBVA-LM

 

Dans une ambiance de carnaval dans la salle de la Cimenterie, c’était la fête aussi pour Jo GOMIS (18 points dont 4/7 à 3 points et 6 rebonds) les Guerrières qui, avec un 5 majeur 100% Français puisque Kariata DIABY (4 points, 8 rebonds) est naturalisée depuis quelques mois, étaient concentrées dans les premières minutes (2-3, 3’). Elles ne devaient pas laisser la moindre occasion à Luisa GEISELSODER (11 points à 50%) et les Landernéennes de se relancer. Et la première bonne nouvelle de premier acte, c’est que les locales commettaient au bout de 6 minutes leurs 5 fautes collectives, permettant à Caroline HERIAUD (10 points, 12 passes décisives) et ses partenaires de maintenir la cadence offensivement (4-8, 6’). Le chemin était tout de même encore long car en face, Destiny SLOCUM (4 points, 5 passes décisives) mettait les 2 équipes à égalité pour la première fois du match (8-8, 9’). Heureusement, sur un panier au buzzer de Jolene ANDERSON (11 points à 50%), c’est bien l’ESBVA-LM qui menait au score après 10 minutes de jeu (8-12, 10’).

Notre arrière US poursuivait sur sa lancée au début du deuxième quart-temps pour accroître l’avance de son équipe au tableau d’affichage (8-17, 12’). Après un recadre de leur coach Wani MUGANGUZI, Hortense LIMOUZIN (13 points, 5 rebonds) et le LBB avait à cœur de se remettre la tête à l’endroit mais c’était sans compter sur la hargne de Caroline HERIAUD et des Guerrières (11-20, 13’). Sous les yeux des supporters qui avaient fait le déplacement jusque dans le Finistère, les joueuses de Rachid MEZIANE poursuivaient leurs efforts et parvenaient à asseoir leur domination en ce début de match (11-25, 14’). Cette marche en avant était cependant stoppée lorsque Caroline HERIAUD commettait une faute technique qui donnait à Landerneau une opportunité de se reprendre (14-25, 15’). C’était mal connaître Janelle SALAUN (11 points, 10 rebonds) et ses copines que de penser qu’elles allaient perdre leur sang-froid après ce fait de jeu (14-29, 16’). En face, sous les yeux de l’ancienne athlète Solen DESERT, le LBB n’avait pas abdiqué, à l’image encore une fois de Luis GEISELSODER (18-29, 17’). Sur un panier d’Ashley BRUNER (6 points, 11 rebonds), le public de la Cimenterie pensait que Landerneau avait retrouvé un second souffle en repassant sous la barre des 10 points d’écart mais il ne fallait pas sous-estimer Clarince DJALDI-TABDI (10 points, 5 rebonds) et ses troupes (20-33, 18’). A la mi-temps, les Guerrières étaient sûres de leur fait (20-35, 20’).

La seconde période débutait sous les meilleurs hospices pour Jo GOMIS et les Villeneuvoises (20-39, 21’). Encore une fois, on n’entendait que les z’Hurlants pour tirer vers le haut leurs joueuses préférées, qui le leur rendaient bien (24-41, 12’). Avec sérieux, les Guerrières se rapprochaient de plus en plus d’une nouvelle dizaine d’avance et celle-ci était d’ailleurs franchie au milieu du troisième quart-temps grâce à un panier extérieur de Janelle SALAUN dans le « corner » (26-47, 25’). Ce matelas de plus en plus confortable, couplé à l’absence de Sandra YGUERAVIDE sur blessure (épaule), permettait au Coach MEZIANE de faire tourner son effectif en faisant notamment rentrer Rebecca TSOBGNY, issue du Centre de Formation. Bien dans leur match, les Guerrières ne baissaient pas en intensité pour ne rien regretter à la fin (28-49, 27’). Côté finistérien, Marie MANE (9 points, 4 rebonds) et les siennes essayaient de sortir la tête de l’eau mais savaient que les Guerrières ne se laisseraient pas marcher dessus (36-49, 28’). Ainsi, sur un tir à mi-distance de Janelle SALAUN, les Nordistes reprenaient des couleurs mais devaient tout de même se méfier car Hortense LIMOUZIN et le LBB en avaient encore sous les baskets au moment d’achever un avant-dernier quart-temps conclu par un panier à 3 points de Binta DRAME (3 points, 1 rebond) pour mener 41-56.

En imposant une défense plus agressive, les Landernéennes montraient aux Villeneuvoises qu’elles se battraient jusqu’au bout et réduisaient d’ailleurs l’écart à 8 minutes de la fin de cette rencontre (43-56, 32’). Les Guerrières devaient absolument éteindre l’incendie créé par les partenaires d’Hortense LIMOUZIN. C’est dans cet objectif que Rachid MEZIANE rappelait ses joueuses sur un temps-mort quelques instants plus tard. Et dans le rôle du pompier de service, c’est en fait toute une équipe qui revenait sur le parquet avec toujours autant de motivation (47-61, 35’). Preuve d’un regain de confiance total, les joueuses de l’ESBVA-LM étaient présentes sur chaque action offensive et faisaient déjouer leurs adversaires en enchaînant tirs et rebonds (47-66, 37’). Et sans trembler, les Guerrières ont fini en trombe pour l’emporter 53-70 et décrocher ainsi leur quatrième succès consécutif en LFB !

Prochain rendez-vous pour l'ESBVA-LM, le vendredi 15 avril 2022 à 20h30 face à La Roche-Vendée au Palacium !

Crédit photo : Alain MEVEL replique montre

 

Partenaires officiels