La marche était trop haute pour les Guerrières

07 avril 2021

Lattes-Montpellier 71-59 ESBVA-LM

 

Le « road-trip » sudiste des Guerrières s’est poursuivi ce mardi soir puisque quelques jours après Tarbes, les Guerrières se sont rendues dans l’Hérault pour affronter Lattes-Montpellier. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que Courtney HURT (6 points, 4 rebonds) et ses coéquipières ont pris ce match par le bon bout (2-4, 2’). Quand Napheesa COLLIER tentait de remettre le BLMA sur le droit chemin, Clarissa DOS SANTOS (6 points, 10 rebonds) était là pour lui répondre (7-8, 4’). Après une marche en avant de Julie ALLEMAND (10 points, 7 passes décisives) et des Héraultaises, il fallait absolument éteindre l’incendie mais l’équipe de Lattes-Montpellier, qui doit composer sans l’internationale tricolore Diandra TCHATCHOUANG depuis quelques matches, était également bien présente défensivement (14-10, 6’). Heureusement, Haley PETERS (15 points à 63%, 5 rebonds) sonnait la révolte et emmenait avec elle tout un collectif pour recoller au score (14-14, 7’). Les Villeneuvoises reprenaient même les devants quelques secondes plus tard, encore une fois sous la houlette de son duo PETERS – DOS SANTOS (14-18, 7’). A peine entrée sur le parquet, Zoé WADOUX (3 points, 1 rebond) prenait ses responsabilités en marquant un panier extérieur qui allait donner 5 points d’avance à l’ESBVA-LM à la fin du premier quart-temps (16-21, 10’).

 

Dès les premières secondes du deuxième acte, Clarince DJALDI-TABDI (7 points, 5 rebonds) et les Guerrières montraient toute leur détermination dans ce duel de haut de tableau (16-23, 11’). Comme souvent dans ce genre de combats de haute volée, il ne fallait pas se relâcher. Car en face, Ana DABOVIC (11 points, 4 rebonds) et les Latto-Montpelliéraines étaient également ultra-motivées (18-23, 12’). SI bien qu’après 3 minutes dans ce quart-temps, les 2 écuries étaient de nouveau au coude à coude (23-23, 13’), obligeant Rachid MEZIANE à prendre un temps mort pour que ses protégées retrouvent de la confiance. A l’inverse, c’est le BLMA qui a retrouvé un second souffle, comme en attestait le tableau d’affichage du Palais des Sports de Lattes (27-23, 15’). Mais pénalisées par les fautes collectives, Mamignan TOURE (8 points, 3 passes décisives) et les locales se faisaient rattraper par les Villeneuvoises qui tremblaient peu sur la ligne des lancers francs (27-26, 17’). Encore une fois, il ne fallait pas baisser la garde du côté de l’ESBVA-LM car les joueuses de Thibaut PETIT commençaient à asseoir leur domination dans cette rencontre (34-26, 19’). Mais au moment de regagner les vestiaires, les banlieusardes lilloises étaient à -6 (34-28, 20’).

 

Sous l’impulsion d’une Courtney HURT qui connait bien les lieux, l’ESBVA-LM revenait très combative sur le terrain (36-32, 22’). Ca n’a pas suffi pour que les filles de Rachid MEZIANE reprennent vraiment le contrôle de cette partie car chez les Héraultaises, Napheesa COLLIER (26 points, 10 rebonds) relançait ses troupes pour franchir la barre des 10 points d’avance (42-32, 24’). Au courage, Sandra YGUERAVIDE (6 points, 6 passes décisives) et ses « compañeras » repartaient de l’avant (44-38, 26’) dans ce match qui se jouait sur des à-coups (50-41, 27’). Et à ce jeu-là, Lisa BERKANI (9 points, 2 rebonds) et ses partenaires reprenaient des couleurs à la fin du troisième quart, laissant augurer une fin de match encore une fois des plus palpitantes (50-46, 29’). C’est encore sur un écart de 4 petits points que s’achevait cet avant-dernier acte (52-48, 30’).

 

Alors qu’il avait bien débuté (53-50, 31’), le dernier quart tournait un peu plus mal pour l’ESBVA-LM quand Clarissa DOS SANTOS commettait sa quatrième faute personnelle. Avec sang-froid, Napheesa COLLIER en profitait pour aider son équipe à corser l’addition (61-50, 33’). Là encore, pas de quoi inquiéter Clarince DJALDI-TABDI et ses copines (61-55, 35’). Le money-time portait très bien son nom ! Mais dans les 3 dernières minutes, le regain d’énergie villeneuvois baissait en intensité tellement Myisha HINES-ALLEN (11 points, 5 rebonds) et ses coéquipières avaient à cœur de sceller ce qui ressemblait de plus en plus à une victoire pour le BLMA. C’était là encore mal connaître Lisa BERKANI and co. qui se battaient jusqu’au bout (66-59, 38’). Mais en toute fin de match, plusieurs incursions des 2 Américaines de Lattes-Montpellier leur permettait de s’imposer avec la manière (71-59) dans ce qui était le dernier match de l’ESBVA-LM en saison régulière.

 

Crédit photo : Hugo LEGER

 

Partenaires officiels