Interview du Coach Rachid MEZIANE

28 mai 2021

Notre coach, qui jongle actuellement entre la préparation avec l'équipe de France et le recrutement pour la saison prochaine, nous fait un point sur la saison à venir.

 

Rachid, peux-tu nous faire un rapide bilan de la saison qui vient de s’écouler ?

J’ai envie de dresser un bilan positif. Nous faisons mieux que notre niveau économique (6eme budget pour une 5ème place en LFB au classement général). Notre parcours jusqu’en 1/4 de finale d’Eurocoupe est également positif (défaite contre Valence, champion en titre).

 

Nos jeunes joueuses vont alimenter les équipes de France (U20, U18, 3x3) Clarince fait partie du groupe France A. Notre saison n’a pas été, comme ailleurs j’imagine, un long fleuve tranquille... Après une bonne 1ere partie en finissant la phase aller dans le top 4, les blessures à partir de fin janvier ont cassé notre dynamique et la série de 6 défaites consécutives (alors que nous avions connu une série de 6 victoires) nous a replongés dans le ventre mou du championnat.

 

Derrière, la réaction a été très bonne et cette dernière nous permet de nous qualifier directement pour l’Eurocoupe la saison prochaine.

 

Plongeons-nous désormais vers l’exercice 2021-2022. Peux-tu nous présenter l’effectif sur lequel tu vas t’appuyer et revenir sur les mouvements d’intersaison ?

Il nous (Président, GM, coach) semblait important de garder une base de l’effectif de cette année.

Chose que nous avons obtenue avec les bons renouvellements de Jo (poste 2), Sandra (poste 1/2) et Djéné (poste 5).

 

Sous contrat, et j’en suis ravi :

- Clarince (poste 4/3) et Janelle (poste 3) qui ont bien progressé tout au long de la saison, ce qui a permis à l’équipe de monter en compétence ;

- Kariata (poste 5) qui travaillera durement cet été pour revenir à son top niveau.

 

Nous allons pouvoir apprécier le retour de Binta Drame (poste 2/1) , prêtée à Chartres en LF2 où elle a pu s’aguerrir.

Zoé, par l’intermédiaire de son agent nous a fait part de sa volonté de s’orienter vers un autre projet et est donc en partance.

 

La signature de Caroline HERIAUD (poste 1) est une vraie belle opportunité que nous avons su saisir, tant par sa qualité de joueuse que par son ambition en adéquation avec les nôtres.

 

Hatoumata DIAKITE est une jeune poste 5 qui a été séduite par le projet de se construire à nos côtés (Groupe pro, Académie des Grandes).

« Let’s talk about her in the future », disent nos amis outre-Atlantique...

 

Sami WHITCOMB (poste 2-3) est un recrutement de très haut niveau.  Durant les matchs retour de cette saison nous avons fréquemment évolué small-ball (avec 3 petites) avec nos joueuses extérieures ce qui nous a bien réussi. Nous évoluerons encore dans cette configuration.  Sami est une des meilleures dans l’exercice du tir à 3 points mais pas que... C’est un réel plaisir partagé de nous retrouver après l’expérience montpelliéraine. 

Nous sommes actuellement à la recherche d’une poste 4 qui viendra boucler notre campagne de recrutement.

 

Et comme depuis mon arrivée, des jeunes pensionnaires du Centre de Formation feront partie du groupe élargie : Rebecca, Eloïse, Ibtissem, Louann...

 

En quoi le style de jeu va donc changer par rapport à la saison passée ?

Mon recrutement s’est orienté vers des profils de joueuses assez différents de celles de cette saison ; cela afin de proposer un style plus dynamique, plus en mobilité qu’en isolation...où le jeu de relance sera une de nos priorités. Il est évident que notre division impose un niveau athlétique élevé auquel nous nous préparons à répondre aussi. Et la polyvalence de nos joueuses va nous le permettre.

 

J’ai cherché/trouvé et cherche également encore à me renforcer davantage dans le tir extérieur (Sami, Caroline, poste 4 à venir). Et le fait de pouvoir amener plus de danger de l’extérieur va générer bien plus des situations pour bonifier nos intérieures...

 

 

Quel est le cap fixé par les dirigeants pour la saison à venir ?

Ce sont des caps et des objectifs que nous essayons de construire ensemble comme :

- Devenir une place forte du basket français.

- Développer encore le Centre de Formation avec Kevin, Fred et Quentin, qui font déjà de l’excellent travail

- Obtenir une qualification coupe d’Europe 2022/2023

- Se donner les moyens d’un top 4 LFB

- Viser un Final Four de l’Eurocoupe

- Continuer à remplir des objectifs de maîtrise avec nos joueuses et leur permettre des accès aux équipes nationales.

 

 

On te laisse le mot de la fin…

J’ai envie de conclure en disant que je souhaiterai et m’acharnerai au travail afin que l’ESBVA-LM sortent d’une forme de culture de l’exploit pour aller vers une culture de la performance...

Partenaires officiels