Face au K. P. Brno, les Guerrières confirment leur domination en Eurocoupe

21 octobre 2021

ESBVA-LM 82-42 K. P. Brno

 

Les retardataires devaient s'en mordre les doigts en arrivant au Palacium puisque le score de ce match entre l'ESBVA-LM et le K. P. Brno n'a pas tardé à être ouvert par une Kariata DIABY (18 points à 82%) déjà bien en jambes (2-0, 1'). Il fallait toutefois se méfier car l'adversaire du soir, à l'image de Michaela STEJSKALOVA (16 points dont 2/3 à 3 points), n'allait pas tarder à réagir (5-4, 4'). D'ailleurs, les Guerrières peinaient à vraiment asseoir leur domination en ce début de rencontre mais en face, elles parvenaient à imposer une défense agressive qui empêchaient les joueuses du K. P. Brno, privées de l'expérimentée Katerina ZOHNOVA (passée par plusieurs clubs français et notamment Nice sous la direction de Coach MEZIANE) d'inverser la tendance sur le long terme (9-8, 7'). C'est ainsi qu'au bout de 10 minutes dans ce deuxième match de groupe d'Eurocoupe, les Villeneuvoises menaient 11-8.

 

A l'image d'une Janelle SALAUN (16 points, 8 rebonds) toujours aussi efficace, les Guerrières débutaient le deuxième acte de belle manière (17-10, 13'). Au fil des minutes, les Tchèques se montraient de plus en plus agressives mais il en fallait davantage pour perturber une Sandra YGUERAVIDE (7 points, 3 rebonds) mise à l'honneur par le public du Palacium avant le match pour avoir été désignée cette semaine MVP des Women's Series 3x3. La meneuse espagnole prenait ses responsabilités pour permettre à son équipe de maintenir le cap (26-18, 17'). La barre des 10 points d'avance était atteinte pour la première fois quelques secondes plus tard sur 2 lancers francs convertis par notre ailière néo-zélandaise Jillian HARMON (15 points à 63%), montrant la voie à tout un groupe pour passer ensuite à +15 (33-18, 18'). Après ce regain de forme villeneuvois, les filles de Rachid MEZIANE menaient 35-20 au moment de regagner les vestiaires pour un repos bien mérité.

 

La seconde période s'annonçait d'aussi bonne augure pour Caroline HERIAUD (8 points, 6 passes décisives) et ses partenaires, qui ne baissaient pas la garde, pour le plus grand plaisir de leurs supporters (44-20, 23'). Au milieu de ce troisième acte, Rachid MEZIANE permettait à nos jeunes comme Binta DRAME (5 points, 1 passe décisive) et Hatoumata DIAKITE d'engranger de l'expérience et participer à un match qui commençait à être de plus en plus acquis à notre cause tellement les Guerrières semblaient maîtriser leur sujet (51-25, 27'). Après un lancer franc réussi par Janelle SALAUN, les Villeneuvoises comptaient cette fois 23 points d'avance au bout de 30 minutes de jeu.

 

A l'entame du dernier quart, les Guerrières montraient un léger relâchement mais pas de quoi inquiéter le public, d'autant que Jolene ANDERSON (2 points, 7 rebonds) puis Sandra YGUERAVIDE faisait parler leur expérience pour relancer la machine (58-39, 33'). Les jeux étaient faits mais les Villeneuvoises mettaient un point d'honneur à se battre jusqu'au terme de ce match, pour faire plaisir à leurs supporters (66-39, 36'). Dans la dernière minute, c'était au tour de Rebecca TSOBGNY (2 points, 1 interception) et Eloïse PAVRETTE, issues du Centre de Formation, de prendre part à ce match. Peu après son entrée en jeu, la première citée jouait d'ailleurs crânement sa chance en partant en contre pour inscrire 2 jolis paniers de suite en lay-up. Et c'est au son du désormais célèbre "On vous aime, les Guerrières" interprété par l'Eléphanfare et les Z'Hurlants que s'achevait ce match sur le score de 82 à 42 face à un adversaire qui s'est battu avec ses armes et n'a pas démérité. Ce large succès permet leur permet de confirmer leur première place dans le groupe L.

Partenaires officiels