En Islande, les Guerrières ne sont pas restées de glace !

15 octobre 2021

Haukar (ISL) 41–84 ESBVA-LM

Les Guerrières entamaient hier soir leur campagne européenne ! Pour cet acte 1, les joueuses de Rachid MEZIANE ont pris l’avion pour se rendre à Hafnarfjörður, à une dizaine de kilomètres de la capitale Reykjavik, afin d’affronter le club d’Haukar.

C’est après une minute trente de jeu que Kariata DIABY (17 points, 9 rebonds) ouvre le score et montre la voie à ses coéquipières qui creusent déjà un écart conséquent (4-14, 5’). Au moment de faire rentrer les rotations, les Villeneuvoises voient le club islandais reprendre un peu de couleurs par l’intermédiaire d’Helena SVERRISDOTTIR (13 points, 13 rebonds) mais Sandra YGUERAVIDE (13 points, 8 passes décisives et 5 rebonds), notre championne d’Europe 3x3, remet ses partenaires sur de bons rails grâce à un tir primé (7-19, 7’). Toujours aussi bien en jambes défensivement, les Guerrières mènent les débats à la fin du premier quart-temps : 9-26.

Au bout de 4 minutes sans marquer dans le deuxième acte, c’est Jillian HARMON qui retrouve le chemin du cercle pour les Villeneuvoises (13-28, 14’). Solide en défense, les Guerrières ont du mal à dérouler leur jeu en attaque et alors que les locales reviennent légèrement au score, Coach MEZIANE prend un temps-mort pour remettre les choses en place (17-30, 18’). De retour au jeu, c’est notre capitaine Jo GOMIS qui, grâce à deux paniers à trois points, remet ses coéquipières en ordre de marche. C’est Jillian HARMON (13 points, 4 rebonds, 3 passes décisives) qui clôt le score à la mi-temps par un shoot à mi-distance (20-38, 20’).

De retour des vestiaires, les Guerrières ne laissent aucune chance de respirer aux Islandaises et creusent le plus grand écart de la rencontre à ce moment du match après une faute technique attribuée au coach local suivi de deux points de Jolene ANDERSON (2points, 6 rebonds, 7 passes décisives) (24-54, 25’). Alors que les joueuses locales ne trouvent décidément pas la solution face à la défense villeneuvoise, de l’autre côté du terrain, les joueuses de Rachid MEZIANE déroulent sans trop de difficultés leur jeu offensif et sont en tête au tableau d’affichage après 30 minutes : 26-65.

Au début du dernier acte, ce sont les jeunes joueuses de l’effectif villeneuvois qui se mettent à leur avantage, Binta DRAME (5 points, 2 rebonds) ou encore Hatoumata DIAKITE (4 points, 2 rebonds) montrent de quoi elles sont capables et maintiennent l’avance de l’ESBVA-LM (32-74, 35’). Les joueuses d’Haukar se libèrent et enchaînent deux paniers à trois points qui a pour conséquence de réveiller un peu le public présent dans la salle. C’est sans compter sur notre capitaine Jo GOMIS (15 points, 3 rebonds, 3 passes décisives) qui répond immédiatement (40-79, 38’). Les dernières minutes ne sont qu’une formalité pour les Guerrières qui s’imposent de belle manière dans l’acte 1 de leur aventure en Eurocoupe (41-84, 40’).

Partenaires officiels