En battant le champion de France en titre, les Guerrières font le plein de confiance avant les playoffs

01 mai 2022

ESBVA-LM 85-80 Basket Landes

 

Pas le temps de tergiverser dans ce match qui s'annonçait de haute volée puisqu'il n'a fallu qu'une poignée de secondes pour voir Jolene ANDERSON (8 points, 4 rebonds) et Jo GOMIS (7 points, 3 passes décisives) inscrire les 2 premiers paniers du match (5-0, 1'). Céline DUMERC (5 points, 2 passes décisives) a eu beau essayer de lancer son équipe de Basket Landes, Clarince DJALDI-TABDI (16 points, 2 rebonds) et les Guerrières continuaient d'appuyer là où ça faisait mal (10-3, 3'), obligeant Julie BARENNES à prendre un premier temps-mort. Stratégie payante puisque ça permettait à Marine FAUTHOUX (21 points, 8 passes décisives) et aux Landaises de montrer un tout autre visage (12-14, 15'). Pas de quoi s'en faire pour Caroline HERIAUD (8 points, 6 passes décisives) et ses partenaires, qui repartaient de l'avant (21-17, 8'). Jusqu'à la fin du premier acte, les deux écuries se sont rendues panier pour panier mais ça a profité aux Landaises mais rien n'était fait (23-24, 10').

A l'entame du deuxième quart-temps, aucune des 2 équipes n'entendait lâcher prise, pour le plus grand plaisir du public du Palacium et notamment les anciennes joueuses de l'ESBVA-LM présentes pour célébrer les 20 ans de l'entrée dans notre antre. Mais sous la houlette de Clarince DJALDI-TABDI et Kariata DIABY (16 points, 10 rebonds), les Guerrières parvenaient à accentuer leur domination (35-29, 14'). A 2 minutes de la pause, Caroline HERIAUD mettait ses suppporters en émoi quand, esseulée à 3 points, elle permettait aux Guerrières de franchir la barre des 10 points, imitée par Jo GOMIS (46-35, 18'). A la pause, le score était de 48 à 41 en faveur de l'ESBVA-LM.

En revenant sur le terrain, c'est l'équipe de Basket Landes qui se montrait un peu plus agressive (48-47, 22'). Les Guerrières devaient absolument arrêter l'hémorragie. C'est ce qu'a su faire Kariata DIABY qui, sur une offrande de Christelle DIALLO (9 points, 3 passes décisives), inscrivait un 2+1 encourageant pour la suite de ce troisième quart (53-49, 24'). Encore une fois, les Guerrières ne devaient pas baisser en intensité car Jillian HARMON (10 points, 6 rebonds) et les Landaises n'avaient pas abdiqué (61-60, 29'). C'était d'ailleurs toujours aussi serré avant d'aborder le dernier quart-temps (66-65, 30').

Le public du Palacium s'attendait à une fin de match des plus intenses et le tableau d'affichage lui donnait raison (69-69, 31'). L'expérience de Sandra YGUERAVIDE (10 points, 6 passes décisives) et la hargne de Janelle SALAUN permettaient aux siennes de relancer la machine villeneuvoise (74-69, 34'). Côté landais, on repartait vers l'avant et les 3 dernières minutes paraissaient interminables (76-76, 37'). Car même si le score n'évoluait plus beaucoup, l'agressivité était bien présente. A 24 secondes du buzzer final, Kariata DIABY puis Janelle SALAUN (11 points, 4 rebonds) provoquaient des fautes adverses pour inscrire 4 lancers francs qui redonnaient aux Villeneuvoises un avantage définitif face au champion de France en titre et récent vainqueur de la coupe de France, victoire conclue d'ailleurs par un panier de notre Capitaine Jo du milieu du terrain (85-80).

Samedi 7 mai, les Guerrières, qui terminent la saison régulière à une très belle deuxième place, recevront donc Angers au Palacium dans le cadre des quarts de finale aller des playoffs.

 

Partenaires officiels