Des Guerrières en difficulté à Charnay

25 février 2021

Pour ce déplacement en terres bourguignonnes, les Guerrières ouvrent le score avec deux points inscrits par Courtney HURT (8 points, 3 rebonds) dans la raquette, suivie par Haley PETERS (1-4, 2’). Les deux effectifs ne parviennent pas à creuser l’écart dans cette première période, deux points de Kariata DIABY servie par Jo GOMIS permettent aux Villeneuvoises de reprendre l’avantage (9-10, 6’). C’est alors que le collectif villeneuvois se met en route et grâce à un trois points de Sandra YGUERAVIDE (11 points, 3 passes) qui donne le ton dans cette rencontre (11-15, 8’). C’est le moment choisi par Meighan Simmons (24 points, 4 rebonds) pour sonner la révolte du côté de Charnay mais c’était sans compter sur les tirs primés de Clarince DJALDI-TABDI et Sandra YGUERAVIDE qui permettent aux joueuses de Rachid Meziane d’être en tête au tableau d’affichage (17-21, 10’).

Le deuxième acte reprend difficilement avec des joueuses villeneuvoises qui subissent les assauts des locales emmenées par une Meighan SIMMONS en feu (29-24, 15’). Les Guerrières ont du mal à se trouver et à déjouer les plans charnaysiens, aussi bien en attaque qu’en défense (36-24, 18’). Les Nordistes tentent tant bien que mal de rester dans le match malgré un manque de réussite aux tirs, les villeneuvoises vont devoir vite réagir afin de pouvoir espérer l’emporter (38-28, 20’).

Au retour des vestiaires, ce sont les joueuses de Matthieu CHAUVET reprennent de plus belle leur marche en avant en passant un 7-0 à l’ESBVA-LM (45-28, 22’). Haley PETERS essaye de montrer le chemin à ses coéquipières mais les locales maîtrisent leur sujet et laissent peu d’espoir aux Guerrières dans ce début de troisième quart-temps (47-32, 24’). Mikaela RUEF (9 points, 11 rebonds) à trois points permet à Charnay de prendre 20 longueurs d’avance (52-32, 26’). Dans cette fin de période, les Villeneuvoises n’y arrivent toujours pas alors que les joueuses de Charnay continuent de creuser l’écart sur la ligne des lancers francs (58-38, 30’).

Dans ce dernier quart, Haley PETERS (15 points, 8 rebonds) et Sandra YGUERAVIDE tentent de relancer la machine villeneuvoise mais le CBBS garde l’avantage au tableau d’affichage (64-44, 32’). En pleine lutte pour le maintien, les joueuses de Matthieu CHAUVET ne lâchent rien et douchent encore un peu plus les Guerrières (68-46, 35’). Toutes les joueuses de Charnay se mettent en valeur à tour de rôle aux dépends de joueuses de Rachid Meziane qui n’y arrivent décidément pas. L’envie des Charnaysiennes est supérieure à celle des Guerrières ce mercredi soir, les Villeneuvoises s’inclinent en Saône-et-Loire malgré les deux points de Rebecca TSOBGNY, joueuse du centre de formation (76-55, 40’) avant un derby samedi soir face à St Amand, qui sera crucial pour la suite de la saison !

Partenaires officiels