L'ESBVA-LM laisse passer son tour face à Polkwice...

29 novembre 2018

Ce match de 4ème journée d'Euroligue avait une saveur particulière : d'abord, il s'agissait de retrouvailles entre le public villeneuvois et ses Guerrières; surtout, il s'agissait pour les filles de Fred de se racheter d'un non-match dimanche face à Roche-Vendée, en championnat LFB.

Aussi, les supporters avaient fait le déplacement en nombre pour soutenir leurs protégées vers une victoire, importante pour rester en course en Euroligue et conforter un éventuel reversement en Eurocup.

C'est dire la tension et l'attente qui régnaient au moment du coup d'envoi.

C'est Magali, Jo, Shante, Christelle et Mame qui entraient les premières sur le parquet. 

Le 1er quart temps laissait la place à la défense puisqu'après 3'20 de jeu le score était de 4-5 en faveur des Polonaises. Dans le même temps, Villeneuve avait déjà commis 4 fautes d'équipe ! Les shoots de Villeneuve en fin de possession ne trouvaient pas la cible. Et il fallut une pénétration de Magali pour porter le score à 6-5 pour l'ESBVA-LM. Jo se démenait en interception (2 consécutives), malheureusement pas toujours exploitée en attaque. C'est finalement Mame qui remettait les Guerrières en tête au tableau d'affichage à mi-parcours de la période (8-7). Fred procédait à des rotations pour redonner du tonus à l'équipe et Virginie, Angie et Romy entraient sur le parquet.

Tandis que Villeneuve continuait à bien défendre, les possessions de balle ne donnaient pas les points correspondant aux métropolitaines. Ainsi, les loupés s’accumulaient et laissaient les Polonaises en vie et, surtout, leur laisser croire en leur chance. Et quand les ballons ne tombent pas du bon côté du cercle, les contres font mal. Ainsi, à 3'22 de la fin de période, l'ESBVA-LM entrait dans la pénalité en commettant une 5ème faute d'équipe. Les 2 lancers qui suivaient donnaient les commandes du match à Polkowice (8-9). Puis 8-11, sur une balle perdue qui offrait un tir à 3 points gagnant aux visiteuses. Un lancer franc de Shante remettait Villeneuve à -2 à 1'30 du terme. Mais sur le buzz de fin de période, Polkowice rentrait 2 nouveaux points.

La fin du quart temps était sifflée sur le score de 9-13. Les deux équipes restaient en contact.

Bilan: peu de paniers de part et d'autre, beaucoup de déchet en attaque des 2 côtés, bref, un combat de défense. Villeneuve, organisée dans ce secteur du jeu, parvenait à bloquer Polkowice; mais le manque de précision et de percussion en attaque ne permettait pas aux Guerrières de valoriser cette bonne défense.

Le deuxième quart temps reprenait avec Magali, Lætitia, Christelle, Angie et Jo. Très vite, Polkowice marquait et Villeneuve, en réaction, répondait : 11-15 et 8' à jouer. Un temps-mort était demandé par Polkowice. A la reprise, Magali manquait son shoot à 3 points (à 7'10 du terme) et Villeneuve connut un 1er passage à vide (11-21 et 4'54 à jouer). Fred demandait un temps-mort. Les Guerrières revenaient sur le parquet avec plus d'intention et marquaient (13-21 à 3'38 du coup de sifflet). Cependant, les Polonaises continuaient leur travail de sape et marquaient encore (13-23 à 3'05), puis poussaient Villeneuve à la faute, récupérant des lancers francs (13-24) et concluaient par un 3 points de Joey Leedham.

A 1'48 de la pause, Fred faisait à nouveau tourner l'équipe. En vain. Aucune faille ne parvenait à être trouvée et Polkowice enfonçait le clou, encore par Joey Leedham (13-29 à 1'26 du terme). En entrant dans la pénalité à 1'10 de la fin, l'ESBVA-LM donnait des occasions à Polkowice, qui les saisissait ! A 56", le score affichait 13-31 pour les visiteuses. Villeneuve prenait l'eau et ne parvenait plus à trouver le panier adverse, quelque soit la distance...

A la mi-temps, Villeneuve était reléguée à 18 points de Polkowice (13-31). Après avoir perdu le 1er quart temps, les Nordistes venaient de prendre un éclat dans le 2ème quart temps, abandonné aux visiteuses (4-18) ! La charge polonaise n'avait pas trouvé de résistance.

Villeneuve avait cédé défensivement et échoué offensivement dans le 2ème quart temps.

Après la reprise, les Villeneuvoises revenaient avec de meilleures intentions sur le parquet. Sans doute remobilisées par leur coach dans les vestiaires ! Les filles, plus impliquées et plus concentrées, retrouvaient le chemin du panier adverse et peu à peu grignotaient l'écart, pour le réduire. C'est ainsi qu' 5'15 de la fin du quart temps, l'espoir revenait dans les rangs des supporters. A 23-33, la confiance changeait de camp et Polkowice se mettait à douter. Sur sa lancée, Villeneuve d'Ascq se mettait à scorer à 3 points et Romy puis Virginie diminuaient encore l'écart (29-35 à 1'55 de la pause).

L'ambiance montait d'un cran et le public s'enflammait : Villeneuve tenait sa remontada... La période s'achevait sur le score de 34-37, toujours en faveur de Polkowice mais l'ESBVA-LM emportait le quart temps haut la main (21-6), entretenant la possibilité d'une victoire. Sur cette période, les supporters avaient retrouvé leurs Phénoménales Guerrières !

Le dernier quart temps s'annonçait sous haute tension.

Dès la reprise, on comprit que c'est au mental que se jouerait la victoire. Dans les 1ères minutes, les deux équipes se rendaient coup pour coup et point pour point. A 41-41 à 6'34 de la fin, Fred prit un temps mort. Autant pour faire souffler ses joueuses que pour donner ses consignes.

A la reprise, Polkowice prit les devants (41-43) mais Villeneuve réagissait et à 4'55 de la fin de match, les Guerrières repassaient devant : 44-43. Il fallu attendre près de 3' avant de voir un nouveau panier inscrit; malheureusement par les Polonaises : 44-45 et 1'35 à jouer. On était entré depuis un moment dans le money-time et la victoire allait se jouer dans la dernière minute de la partie. La tension montait encore d'un cran et les supporters donnaient de la voix, pour pousser les Guerrières, à court de jus mais toujours en vie. Sur un lancer franc, Magali ramenait les villeneuvoises à égalité: 45-45. A 1'17 de la fin, Magali prenait un rebond défensif. Mais l'attaque restait muette. Villeneuve venait de laisser passer sa chance. Il restait moins d'un minute à jouer et Polkowice inscrivait 2 points, primés par un lancer franc : 45-48 et 42" à jouer !

Fred prenait un temps-mort. Sur la reprise, Virginie prenait ses responsabilités à 3 points mais manquait la cible. Le rebond était villeneuvois mais la fin de possession douchait les espoirs nordistes. Polkowice prenait à son tour un temps-mort. Il restait 24" à jouer.

Sous la pression des Guerrières, les Polonaises laissaient échapper la possession. Il restait 10" à jouer et un shoot à faire pour Villeneuve. C'est Lætitia qui le prit... Sans réussite. Le match se terminait par la victoire polonaise 45-48.

Au final, la 1ère mi-temps, et particulièrement le 2ème quart temps, aura coûté la victoire à Villeneuve. La débauche d'énergie consentie dans le 3ème quart temps pour revenir dans le match aura laissé des traces, entrainant un manque de lucidité dans les derniers instants de la rencontre. Un début de match trop fébrile en attaque aura, finalement, eu raison des ambitions nordistes dans cette rencontre.

Dommage... Il y avait la place.

Prochain match dès dimanche face à Montpellier, poids lourd du championnat et candidat avéré au titre. Il faudra répondre présent pour faire face à un nouveau match de niveau européen. On compte sur vous pour soutenir les Guerrières !

Partenaires officiels