Les Guerrières battues à Charleville-Mézières

07 octobre 2020

Charleville-Mézières - ESBVA-LM : 82 - 65

 

Malgré l’absence de Djéné DIAWARA (blessure), les Guerrières se déplaçaient ce soir sur le parquet des Flammes Carolo de Charleville-Mézières dans le cadre de la 3e journée de Ligue Féminine de Basket. Diminuées mais motivées à l’idée de ramener une première victoire en match officiel, le match s’annonçait comme palpitant pour les joueuses de l’ESBVA-LM. C’est Haley PETERS qui, sur une passe décisive de Sandra YGUERAVIDE, ouvrit le score par un 3 points après 26 secondes de jeu. Les deux équipes commencent alors à se rendre coup sur coup jusqu’à ce que les Villeneuvoises prennent une avance de 4 points (12-16, 6’), entraînant le premier temps mort de la partie à la demande du club de Charleville-Mézières. Temps mort qui n’empêchera pas les joueuses de Rachid MEZIANE de conserver leur avance puisque, après un tir primé de Zoé WADOUX, les deux équipes regagnent leur banc sur le score de 20 à 24.

Le deuxième quart-temps démarre avec la jeunesse aux manettes ! Lisa BERKANI, Zoé WADOUX et Janelle SALAUN sont de retour sur le terrain et c’est la première citée qui, à l’aide d’un lay-up bien senti, ouvre les hostilités (20-26, 11’). Les deux équipes continuent alors leur chassé-croisé jusqu’à ce les locales égalisent sur un tir à 3 points, amenant ainsi le premier temps mort villeneuvois de la partie (33-33, 16’). Pas suffisant pour stopper l’élan des Flammes Carolo, les Guerrières s’appuient toutefois sur deux tirs à 3 points de Courtney HURT et Sandra YGUERAVIDE pour rester à hauteur de leurs adversaires. C’est néanmoins Amel BOUDERRA qui aura le dernier mot de cette première mi-temps, convertissant elle aussi un tir derrière l’arc avant de retourner au vestiaire (42-39, 20’). Très en forme en ce début de match, Courtney HURT comptabilise déjà 12 points à la pause.

Au retour des vestiaires, c’est Endy MIYEM qui score la première près d’une minute après la reprise. Ce quart-temps sera très compliqué pour les Villeneuvoises avec un 18-11 encaissé. Malgré la bonne forme de Courtney HURT et Sandra YGUERAVIDE, les Guerrières souffrent et en perdent leur basket, et par la même occasion les bénéfices d’une belle première mi-temps. C’est après un panier d’Evelyn AKHATOR qu’intervient le premier temps mort pour l’ESBVA-LM (55-44, 25’). Très agressives, les joueuses de Charleville-Mézières provoquent beaucoup de fautes et sanctionnent aux lancers-francs, mettant les rouges et blanches dans la difficulté. Malgré les différents changements tentés par Rachid MEZIANE, les Guerrières ne parviennent pas à scorer et le quart-temps se termine sur le score de 63 à 50.

Au début du dernier acte, on croit à un sursaut puisque c’est Kariata DIABY qui inscrit un panier avec la faute en prime et concrétise le lancer franc derrière. Pourtant, le score oscillera sans réellement voir de différence et les Villeneuvoises resteront bloquées entre 8 et 10 unités de retard, et cela malgré les bonnes intentions villeneuvoises à l’image d’Haley PETERS et Clarince DJALDI-TABDI (72-61, 35’). Malgré un nouveau temps mort (75-64, 37’), la solution n’apparait pas et les Flammes Carolo conservent leur avance jusqu’à la fin où Courtney HURT conclura par un dernier lancer franc. Score final 82-65 pour l’équipe de Charleville-Mézières.

 

Crédit photo : Bièrenard Photographie

Partenaires officiels