Haley PETERS : "Une des équipes les plus compétitives dans lesquelles j’ai pu jouer"

18 septembre 2020

L'ailière américaine Haley PETERS se présente !

 

Beaucoup de gens te connaissent déjà en France puisque tu as joué à Lyon et Charleville-Mézières par le passé mais peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Haley PETERS, j’ai 28 ans. Ca va faire la septième année que je suis basketteuse professionnelle et ma troisième année en France. Je suis vraiment très contente d’être de retour !

 

Pourquoi as-tu décidé de revenir en France et plus particulièrement à Villeneuve d’Ascq ?

J’ai effectivement décidé de revenir en France cette saison parce qu’il y a eu beaucoup d’incertitude pour l’avenir, et je me sens très bien dans ce pays. Je sais que les clubs sont très professionnels et que je ne crains rien pour ma santé et ma sécurité. Et même si, jusqu’à maintenant, il y avait de l’incertitude concernant l’Euroligue et l’Eurocoupe, je sais que le championnat français est très compétitif, ça m’aidera à progresser encore davantage.

Je suis contente d’être à Villeneuve ! Quand j’ai discuté avec Rachid, que j’ai compris son projet et que j’en ai su davantage sur l’effectif ça me paraissait être une très bonne option. Nous avons en effet une équipe composée de très bonnes joueuses et je souhaite plus que tout être dans une équipe gagnante et qui pourra se battre dans n’importe quelle compétition. Je pense sincèrement que cette équipe peut le faire !

 

Depuis tes premières années en France jusqu’à aujourd’hui, dans quels domaines penses-tu t’être améliorée ?

Quand j’ai commencé à jouer à Lyon, je jouais principalement en tant que poste 4 mais désormais, je « glisse » de plus en plus sur le poste 3 tout en pouvant encore jouer comme 4 et continuer à travailler sur le poste haut, etc. En faisant ça, je pense vraiment que je me suis améliorée au shoot, au maintien de la balle et même à prendre de meilleures décisions si jamais je joue arrière.

Je pense qu’en tant que joueuse et coéquipière, j’ai beaucoup grandi, surtout durant ma saison à Charleville, dans ma capacité à comprendre comment être une bonne coéquipière mais aussi continuer à jouer mon jeu tout en aidant mes coéquipières et les rendre encore meilleures.

 

Moins d’une semaine avant le début de la saison, que peux-tu nous dire justement concernant l’équipe ?

Je crois que c’est l’une des équipes les plus compétitives dans lesquelles j’ai pu jouer. Quand on fait des oppositions à l’entraînement, chacune veut gagner et pour moi, c’est ça qui fera la différence si on arrive à garder cette attitude toute l’année. Ensuite, chacune s’intéresse à l’autre hors du terrain et par-dessus tout, il y a beaucoup de respect entre nous.

 

Tu connais déjà nos supporters puisque, comme on l’a dit précédemment, tu as déjà joué en France. Qu’aimerais-tu leur dire ?

J’ai vraiment hâte de jouer face à nos supporters à domicile. J’ai énormément de bons souvenir des matches disputés au Palacium et du bruit qu’ils faisaient, de l’ambiance qu’ils mettaient. Et je suis vraiment contente que cette fois-ci, je jouerai dans leur équipe. J’attends avec beaucoup d’impatience de pouvoir être en janvier pour pouvoir jouer dans la nouvelle salle et, je l’espère, devant un public très nombreux !

Partenaires officiels