Euroligue – tour préliminaire : les Guerrières au rendez-vous

18 octobre 2018

Ce mercredi soir, les absent.e.s auront eu tort.

D’abord, parce que c’était le temps des retrouvailles en compétition avec nos Guerrières, ensuite parce que c’était l’occasion d’entendre la musique d’entrée des joueuses à l’échauffement (choisie par le vote des internautes), enfin, et surtout, parce que c’est au pied des défis européens que les vraies Guerrières se découvrent… !!

Hier soir, donc, l’ESBVA-LM avait rendez-vous avec son histoire. Celle d’une nouvelle saison en Euroligue (la 4ème consécutive). Pour cela, il « suffisait » de remonter 3 points à l’équipe hongroise de Szekszard. Dans l’absolu, rien d’impossible. Néanmoins, le match aller, s’il avait montré les ressources mentales des Guerrières, avait aussi laissé craindre le pire (retard maximal de 17 points).

C’est pourquoi, dès l’entame du match, les Villeneuvoises posaient la main sur le ballon et sur le jeu, en coupant les mouvements hongrois et se retrouvaient en tête après 4’ de jeu (6-2). Pour ce début de match, Fred avait aligné, dans son 5 de départ, Magali, Romy, Shanté, Virginie et Mame. Mais, comme il fallait s’en doutait, Szekszard laissait passer l’orage et revenait à 6-3 puis à 6-5, à 4’49 du terme sur 2 lancer-francs, mettant l’ESBVA-LM à 3 fautes d’équipe. Le match était lancé ! Deux contres de Virginie, puis de Mame permettaient à Villeneuve de reprendre la large (10-5) et provoquaient le 1er temps-mort à 4’ de la pause, côté hongrois. Cette pause fut profitable aux Hongroises, revenues sur le parquet avec de meilleures intentions. Et à 2’13 de la fin du quart temps, le score était de parité (10-10) et Villeneuve avait récolté sa 5ème faute d’équipe… Heureusement, à 1’03 du terme, sur un « 2+1 » Christelle remettait les Guerrières devant et la pause était atteinte sur la marque de 15-13 pour nos couleurs.

Après une entame de partie intense de Villeneuve, Szekszard, en serrant la défense et en prenant les rebonds offensifs, restait au contact au score et toujours qualifié.

Le 2ème quart temps débutait avec Christelle, Magali, Romy, Virginie et Laetitia sur le terrain. Et d’entrée de jeu, Christelle scorait, puis Romy : 19-15. Mais quelques loupés sous les paniers et un « 3 points » hongrois provoquaient un temps-mort côté villeneuvois (20-18). Les Nordistes éprouvaient, à cet instant du match, des difficultés à pénétrer, dans de bonnes conditions, dans la peinture adverse. Puis Angie, Shanté et Magali redonnaient la marche à suivre (26-22 à 6’12 du terme). Le match montait en intensité et créait des crispations côté villeneuvois (28-27 à 3’31 de la mi-temps). C’est ce moment du match que choisirent Magali et Virginie pour étaler leurs talents de Guerrières : un « 3 points » de Magali, suivi d’une interception de Virginie et de 2 points de Magali, à nouveau, poussaient le coach hongrois à prendre un temps-mort (33-27). La dernière minute était chaude : un « 3 points » hongrois mettait le score à 35-30. A 41 secondes de la fin, Shanté marchait sous les paniers adverses, Szekszard repartait et claquait 3 points (35-33). Il restait 20 secondes de jeu et Magali eut la riche idée de répondre par un nouveau « 3 points ». La mi-temps était atteinte sur le score de 38-33. Tous les espoirs étaient permis.

A la reprise, c’est Virginie, Romy, Magali, Shanté et Mame qui constituaient le 5 villeneuvois. Très vite, les Guerrières reprenaient leur marche en avant (40-33 par Mame, puis 42-33 toujours par Mame sur une interception de Magali). Un temps-mort était demandé par le banc hongrois après à peine 2’ de jeu. Mais un nouveau 3 points de Magali donnait de l’air à Villeneuve (45-35 à 7’ du terme). L’ESBVA-LM, plus présente au rebond défensif, tenait son destin fermement entre ses mains. Romy, puis Shanté ajoutaient 3 points et portait le score à 52-38 à 4’ de la fin de quart temps. Le Palacium, bruyant comme à son habitude, devenait suffocant ! Un nouveau mouvement entre Magali et Romy portait le score à 54-38, à 3’33 de la pause, et envoyait toutes les joueuses sur les bancs : temps-mort demandé par Szekszard. Cela ne suffisait pas à stopper l’envolée des Guerrières. Trois nouveaux points de Romy et la fin du quart temps était atteinte sur +18 en faveur des Villeneuvoises (61-43).

L’accélération de l’ESBVA-LM au retour des vestiaires avait porté ses fruits.

Le pressing des Guerrières ouvrait des positions de shoot favorables et des contres tranchants, sur des récupérations de balle ou des interceptions. Il restait à confirmer dans le dernier quart temps !

Et Virginie, Angie, Laetitia, Mame et Christelle ne se firent pas prier. Même si la 1ère minute fut laborieuse, poussant Fred à un temps-mort (61-47 à 9’ de la fin de rencontre), la marche en avant reprit de plus belle avec 3 points d’Angie, suivis de 2 autres de Christelle. Le score passait à 66-47 à 6’06 de la conclusion. Szekszard tentait bien de résister (notamment par Frida Eldebrink, copie conforme de sa sœur, et qui finira la rencontre à plus de 20 points !) mais à 3’50 de la fin, la partie semblait pliée (70-58) et le temps-mort demandé par les Hongroises semblait ne devoir rien y changer. Une n-ième interception de Magali à 2’27 de la fin permettait de porter le score à 75-58 en faveur des Guerrières. Le Palacium pouvait chanter et exulter : il allait de nouveau connaître les joies des joutes d’Euroligue ! Finalement la rencontre se termina sur le score de 77-61 et une ovation des supporters et supportrices à destination de leurs Guerrières !

Mention spéciale à Magali qui termine à 21 points ! A noter 4 joueuses à plus de 10 points : Shanté (13), Angie et Romy (11) Christelle (10).

Prochain match d’Euroligue : mercredi 24 octobre au Palacium face à Ekaterinbourg. Soyez y !!

Partenaires officiels