Des Guerrières monstrueuses avalent les Gazelles de Montpellier !

02 décembre 2018

Championnat LFB – 7ème journée – ESBVA-LM vs Lattes-Montpellier : L’heure du rachat !

Comme un symbole en ce dimanche après-midi, ce sont les jeunes pousses de l’ESBVA, section amateur, qui ouvraient le bal à 20 minutes du coup d’envoi en s’offrant un tour d’honneur sous les applaudissements d’un Palacium, copieusement garni de familles et d’enfants. Preuve, s’il en était besoin, que le basket à Villeneuve, c’est une histoire de famille !!

De leur côté, les Guerrières, les pros, pénétraient sur le parquet, pour la période d’échauffement, concernées et concentrées. Rester à le montrer sur le terrain, sur la durée des 40 minutes du match.

Côté ambiance, les Z’Hurlants, fidèles à leur principe de soutien indéfectible, enflammaient la salle bien avant le coup d’envoi, créant une atmosphère propice à l’exploit. Ce n’est rien d’autre que le co-leader de la ligue que l’EBVA-LM accueillait cet après-midi

Côté couleurs, y a pas à dire une tribune en rouge, ça donne vraiment une autre coloration et un effet club impressionnant ! Et côté cris et intensité, ça donne des frissons !! Sur le terrain, ça peut vous donner des ailes… comme ça peut paralyser l’adversaire !

ESBVA-LM vs BLMA

Après un hommage rendu à Daniel, supporter inconditionnel, Z’Hurlant et patron de la société MSE, le combat sportif allait pouvoir commencer dans un Palacium, version volcan.

Le Cinq de départ choisi par Fred était composé de Virginie, Romy, Magali, Christelle et Mame. Ballon d’engagement gagné par Villeneuve débouchant sur un 1er shoot à 3 points converti par Magali, après 30’’. Et après plusieurs tentatives infertiles du BLMA, c’est l’ESBVA-LM qui entrait 2 points supplémentaires par Christelle après 1’30 de jeu. Montpellier réagissait par 2+1 points. 5-2 après 2’ de jeu. Le jeu était enlevé et les actions fusaient d’un côté à l’autre. Romy d’un faute anti-sportive et inscrivait 2 nouveaux points (7-3 à 7’22 de la fin). Lattes-Montpellier ne s’en laissait pas compter mais Villeneuve assurait une défense serrée. Malheureusement, les rebonds défensifs n’étaient pas pris et le BLMA bénéficiait de seconde chance, heureusement pas toujours concrétisée.

Au contraire, ce sont les Guerrières qui marquaient à nouveau 3 points par Magali et portaient le score à 12-4, puis 14-7 grâce à Mame. A 4’43 du terme de la période et sur une nouvelle faute d’équipe de Montpellier, le coach visiteur prenait un temps mort, pour calmer l’ardeur villeneuvoise et recadrer son équipe. Fred laissait son cinq de départ sur le parquet à l’issue de ce temps mort. La forte intensité défensive des Nordistes obligeait les Montpelliéraines à shooter à longue distance, sans trouver, pour le moment, la cible.

A 3’51, Laetitia et Jo remplaçaient Magali et Christelle. Le score passait à 17-9 sur 2 lancers francs des visiteuses, provoquaient par la 5ème faute d’équipe de Villeneuve. A 3’03 de la pause, Virginie était remplacée suite à un contact sous la raquette. Le match prenait une tournure décousue et les rotations s’enchainaient de part et d’autre. En cette fin de période, c’était une présence sur les rebonds offensifs qui manquait aux locales. Coup sur coup, dans les 9à dernières secondes, Villeneuve profitait d’interception. Le BLMA répliquait à 3 points mais Angie redonnait de l’air (23-13 à 13’’ de la fin). La fin de période était atteinte sur ce score.

Une première période emballante, physique et jouée sans retenue par Villeneuve, tant en défense que sur le plan offensif. La réussite était du côté villeneuvois avec un pourcentage de tir réussi à près de 53%, contre à peine 31% pour Montpellier.

Le 2ème quart temps débutait avec Shante, Angie, Jo, Laeti et Magali sur le terrain. C’est le BLMA qui reprenait la charge et Angie qui répliquait à 3 points (26-15). La pression restait villeneuvoise mais les possessions de balle ne donnaient pas toujours des positions de shoot. A l’inverse, le BLMA s’arrachait, combattait jusque dans les mains villeneuvoises pour garder la balle et obtenait les fautes. A 26-19 après 2’40 et lancer franc à suivre pour Montpellier, Fred prenait un temps mort. A la reprise, Virginie, Magali, Shante, Mame et Angie étaient sur le parquet. Puis Jo en remplacement de Magali. Dans la raquette villeneuvoise, Hélèna Ciak ratissait beaucoup de ballons. La rentrée de Christelle à la place de Shante apportait de la consistance dans la raquette et à 5’51, le score passait à 28-21. Et sur une fin de possession, Virginie ajoutait 3 points (31-21).

Mais le BLMA profitait de chaque opportunité et chaque perte de balle pour Villeneuve créait un danger sudiste (31-23 à 5’). Le match s’enflammait et Jo entrait 2 nouveaux points. Et sur un contre sous les paniers, Romane Bernies sortait, touchée à la cheville sur une mauvaise réception. Loin d’être déstabilisé, Montpellier convertissait ses 2 lancers francs et maintenait l’écart à -10 (35-25 à 4’13 de la mi-temps). Thibaut Petit, le coach visiteur, prenait un temos mort. Au retour sur le terrain, Mame obtenait 2 lancers, en transformait 1 et donnait +11 à l’ESBVA-LM. Montpellier profitait des loupés offensifs de Villeneuve et restait en vie. A 3’11 de la mi-temps, le score était de 36-27 pour les Guerrières. Fred prenait un temps mort pour ramener son équipe dans le match.

C’était Mame, Romy, Virginie, Jo et Laetitia qui menaient la charge. Malgré des bonnes positions de tir, le cerceau en décidait autrement : la réussite changeait de côté. Et sur une nouvelle d’équipe, Villeneuve entrait dans la pénalité et Montpellier ne laissait pas passer l’occasion de réduire l’écart. (36-29 à 2’16). La bataille sous les paniers faisait rage d’un côté et de l’autre du parquet. Et à l’entame de la dernière minute, Montpellier revenait à 7 points de Villeneuve. Une nouvelle faute à 40’’ du terme donnait 2 lancers au BLMA (1 seul était converti : 40-32). Et sur l’ultime possession de la période, Romy shootait à 3 points et renvoyait les équipes aux vestiaires sur le score de 43-32, en faveur des Guerrières.

Villeneuve d’Ascq venait de livrer une mi-temps d’un tout autre calibre que celle de mercredi face à Polkowice.

La confirmation était attendue en seconde période. Maintenir le rythme, tenir le cap : voilà la ligne directrice que devait suivre les Guerrières en 2nde mi-temps.

Ce sont Romy, Laetitia, Shante, Magali et Virginie qui débutaient. Et Villeneuve donnait le coup d’envoi. La reprise du match se faisait sur un faux rythme. Quelques approximations, quelques loupés et c’est finalement Villeneuve qui entrait les 1ers points de ce 3ème quart temps par l’inévitable Magali (2+1). Sous les paniers villeneuvois, la densité de joueuses laissait voir une défense intense, notamment de Shante. Et c’est encore l’ESBVA-LM qui concluait (48-32 à 7’43 de la pause). Et Shante, elle-même, apportait sa part à l’attaque (2 points à 6’53 de la pause) et poussait l’écart à +18 (50-32). Et qui récidivait après 3’45 de jeu en obtenant un panier primé (2+1). Le score était de 53-35. Et Romy participait aussi au festival, en poussant Montpellier au temps mort, après un nouveau 3 points (56-35 avec encore 5’43 à jouer). Il fallait pour Villeneuve tenir la distance et surtout ne pas relâcher l’étreinte autour du cou d’un BLMA asphyxié en ce début de 3ème quart temps.

Il fallait gérer aussi l’emballement qui pouvait guetter les Guerrières.

Poussées par les Z’Hurlants et une ambiance en mode Euroligue, les Villeneuvoises continuaient leur travail de sape et Shante alignait les 2 points (60-40 à 3’36 de la pause). Mame, Jo et Angie entraient à leur tour sur le parquet pour suppléer Virginie, Laetitia et Romy. A 2’48 de la fin de période, preuve d’une défense sans concession, Villeneuve entrait dans la pénalité, permettant à Montpellier d’inscrire des points (64-42 à 2’40). Mais les Guerrières répliquaient et c’est Shante qui, à son tour, provoquait la 5ème faute d’équipe des visiteuses. Elle sortait alors, remplacée par Christelle à l’entame de la dernière minute trente de jeu, tandis que Jo inscrivait 2 nouveaux points (69-42). Pour les 3à dernières secondes, Hélène prenait place sur le parquet, Magali soufflant sur le banc.

Le quart temps s’achevait sur le score impressionnant de 69 à 42. Un 3ème quart temps à la hauteur de celui joué mercredi… et déjà précédé de 2 autres périodes de haut niveau ! Villeneuve venait de réaliser son meilleur quart temps de la rencontre, emporté 26-10, avec 11 points inscrits par la seule Shante.

La dernière période reprenait. Angie relançait le jeu. Jo, Hélène, Mame et Christelle complétaient le Cinq. Et Jo marquait dès les premières secondes. Puis Christelle à l’intérieur. Et encore Hélène. Et de nouveau Christelle, 77-45 à 7’43 de la fin de rencontre. La rencontre devenait incontrôlable pour le BLMA et les Villeneuvoises entraient dans un état second !

ESBVA-LM vs BLMA

 

Montpellier répliquait aux lancers francs et maintenait un infime espoir de recoller au score. Néanmoins, à moins de 7’31 à jouer et un score à 80-47 pour les Guerrières, il fallait une sacrée dose d’optimisme côté visiteuse pour croire en une Remontada ! A 6’52 de la fin de match et 82-49, Montpellier prenait un temps mort. Hélène, Christelle, Angie, Jo et Laetitia repartaient au charbon ! Et Angie entrait un nouveau panier primé. Quelques imprécisions et des points marqués en enfilade par les Sudistes obligeaient Fred à prendre, à son tour, un temps mort. Il restait 5’37 à jouer et le score était de 85-56. Rien d’inquiétant mais un besoin de remettre les filles dans le match, pour le terminer comme elles l’avaient commencé. Interruption bénéfique puisque Jo entrait 3 points, suivi d’une réplique à l’identique de Montpellier. Et de nouveau un panier par Magali. Le score passait à 91-59 !! On jouait le money time et le score appelait un certain ESBVA-LM vs Ekaterinburg : 93-61 à 3’42 de la fin de match !! Incroyables Guerrières !!

Le BLMA prenait son dernier temps mort pour casser la dynamique nordiste et éviter de sombre complètement. Il fallut une faute sifflée contre Villeneuve pour que Hélèna Ciak marque 1 point pour les visiteuses. Un certain relâchement de fin de match, entrainant des fautes sanctionnées de lancers-francs, permettait au BLMA d’adoucir la fessée nordiste. Et à 2’25, même si Villeneuve ne marquait plus, l’affaire était depuis un moment déjà entendue (93-66). Clairement, les Montpelliéraines ne voulaient pas d’un score à 3 chiffres. Et Hélène sur une interception fonçait marquer 2 points de plus pour Villeneuve. Jessica entrait en jeu à son tour. A l’image de l’avant match, la jeune garde villeneuvoise était sur le parquet ! Et Hélène s’offrait le luxe d’un panier à 3 points pour conclure le match !!

Et quel match ! Victoire 98-68 !!

Que dire de cette rencontre ? Beaucoup de choses ! Des bonnes choses ! Une équipe villeneuvoise autoritaire en défense, appliquée dans l’application des consignes de jeu et disciplinée et adroite en attaque. Des ingrédients qui vous font basculer un match dès le 1er quart temps... surtout quand les 3 autres quarts sont au même niveau d'intensité !!!

Partenaires officiels