Débuts réussis pour les U18, courte défaite des U20

22 septembre 2020

ESBVA-LM U20 - Stade Français : 51-59

Une semaine après avoir affronté une autre équipe espoir, les U20 de l'ESBVA-LM étaient cette fois opposées au Stade Français dans ce championnat de NF2. Après une première victoire encourageante contre les U20 de Landerneau, ce match représentait un réel défi puisque l’équipe adverse présente de grandes ambitions pour cette saison.

Dès le début du match, on a pu constater une intensité des deux côtés. D'entrée de jeu, les deux équipes sont dans un bon rythme et en réussite aux tirs, si bien que le score grimpe rapidement durant les 5 premières minutes. Une fois ce premier temps fort passé, les défenses se sont finalement régulées et les deux équipes terminent le premier quart-temps au coude à coude sur le score de 14 à 13 pour les visiteurs. Dans la lignée de cette fin de 1er quart-temps, les deux équipes se retrouvent en panne d’adresse durant les 10 minutes suivantes, aucune n’étant en capacité de creuser l’écart. A la mi-temps, les jeunes Guerrières sont alors menées de 3 petits points, 19 à 22.

Au retour des vestiaires, les deux formations se présentent sur le terrain avec un visage résolument plus offensive. Les intentions balle en main sont plus marquées, les tirs plus en rythme et le jeu rapide est plus spontané. Pour autant, aucune des deux équipes n’arrive à creuser l’écart. C’est à ce moment que Minata TRAORE, joueuse du Stade Français, décide de prendre le jeu à son compte et entame ce qui constituera un rush fatal aux Villeneuvoises. Score à la fin du 3ème quart-temps : 34 à 43 en faveur du Stade Français. Le dernier quart-temps sera à nouveau le théâtre d’un chassé-croisé entre les deux formations. Malgré quelques ajustements tactiques du côté de l’ESBVA-LM, le Stade Français s’accroche et l’emporte 59 à 51.

Ce match laisse un petit sentiment d’amertume du côté des Villeneuvoises, avec l’impression d’être passé près d’une victoire ce samedi. Pour autant, face à une équipe de ce rang, ce résultat présente aussi bon nombre de satisfactions et apporte au staff beaucoup d’optimisme pour la suite. L’objectif pour les jeunes Guerrières sera d’apprendre de ce match pour ainsi espérer trouver les ressources nécessaires quand une occasion similaire se présentera. Place maintenant au prochain match samedi prochain à 20h avec un court déplacement chez nos voisins de Wasquehal.

 

 

St Amand U18 - ESBVA-LM U18 : 40-68

A l’image de leurs ainées la semaine dernière, les U18 ont retrouvé le chemin de la compétition ce dimanche. Pour leur premier match, les jeunes joueuses de l’ESBVA-LM se déplaçaient chez leurs voisines de Saint-Amand. Un premier test grandeur nature donc pour les deux équipes qui se confrontent régulièrement ces dernières saisons et qui sont tous les deux Centre de formation de Ligue Féminine.

Le premier quart-temps servira de round d’observation. Les deux équipes se jaugent, s’accrochent, mais aucune ne réussit vraiment à prendre le dessus. Après 5 mois d’arrêts et peu voire pas de matchs amicaux en raison du COVID-19, il était évident que les premières minutes seraient pour le moins approximatives. Pour finir, le premier acte se terminera sur le score de 9 à 13 pour les jeunes Villeneuvoises. Très rapidement, les deux équipes vont alors prendre leurs marques, et cela commence à se ressentir dans le deuxième quart-temps puisque le jeu est déjà plus délié et plus construit. Les jeunes Guerrières continuent de creuser l’écart petit à petit et retournent au vestiaire en menant 22-29.

Le Momentum du match se jouera au retour des vestiaires. Très en jambe, bien dans les intentions et dans les efforts, les jeunes joueuses de Quentin GOUGEON vont, pendant plusieurs minutes, étouffer leur adversaire et remporter le quart-temps sur le score de 9 à 24 pour ainsi mener 31-53 à l’entame du dernier quart-temps. Un dernier acte qui, hormis un léger relâchement, se déroulera sans encombre même si l’intensité insufflée durant le 3ème quart-temps ne sera pas retrouvée. Score final de 40-68 en faveur des Villeneuvoises.

Même si la prestation générale a manqué de constance et que plusieurs petites erreurs ont été commises, le bilan pour ce premier match est positif. L’équipe de Saint-Amand a présenté de belles qualités, s’est accrochée jusqu’au bout et l’issue du match aurait pu être différente si l’équipe n’avait pas fait preuve de sérieux tout au long du match. Il s’agit maintenant de capitaliser sur cette victoire pour continuer à avancer et préparer la suite. Prochain match dimanche prochain, 15h30, à la salle Vérin avec la réception de l’A. S. Aulnoye-Aymeries.

Partenaires officiels