Dans les Landes, la marche était trop haute pour les Guerrières

18 février 2021

Les choses n’ont pas tardé pour les Villeneuvoises qui, après un long voyage jusque dans le sud-ouest, ont rapidement su s’illustrer dans la raquette puis à longue distance par l’intermédiaire de Djéné DIAWARA (9 points, 4 rebonds) et Sandra YGUERAVIDE (0-5, 1’). Quelques instants plus tard, ce sont 2 ex-Villeneuvoises, Aby GAYE (8 points, 10 rebonds) et Valériane VUKOSAVLJEVIC (14 points, 2 rebonds), qui ont permis aux Landaises de revenir dans la course (4-5, 2’). En manque de vigilance défensive, les Guerrières se faisaient sanctionner par Marie-Eve PAGET (10 points, 3 rebonds) à 3 points. Les filles de Rachid MEZIANE peinaient à trouver des solutions offensives (10-7, 5’) et devaient se ressaisir sur un temps mort demandé par leur coach. En face, les protégées de Julie BARENNES continuaient de faire le métier (14-9, 7’). Heureusement, dans les dernières secondes du premier quart-temps, Kariata DIABY (9 points, 7 rebonds) et les siennes montraient qu’elles n’avaient pas baissé les bras (20-15, 10’).

Si Céline DUMERC (5 points, 5 rebonds) pensait que Basket Landes prendrait le premier quart-temps par le bon bout, c’était sans compter sur la fougue de Zoé WADOUX (3 points, 3 passes décisives) pour revenir à -4 (22-18, 11’). Pendant de longues minutes, les 2 équipes sont de nouveau parvenues à rentrer dans un ordre d’observation et il a fallu un panier de Valériane VUKOSAVLJEVIC pour voir le score évoluer en faveur des locales (24-18, 14’). Mais l’agressivité défensive retrouvée permettait à l’ESBVA-LM de rester dans le coup offensivement (26-20, 16’). Alors qu’il restait un peu plus de 2 minutes à jouer en première période, Haley PETERS (2 points, 5 rebonds) devait se sacrifier (et encaisser un choc tête contre tête) en commettant une faute antisportive sur une Valériane VUKOSAVLJEVIC omniprésente pour arrêter une contre-attaque. Celle-ci a permis à l’ailière internationale française de corser l’addition, suivie d’Ana SUAREZ (11 points, 4 rebonds) à 3 points (36-22, 18’). Dans la dernière minute de cette première mi-temps, notre capitaine Jo GOMIS (10 points, 4 passes décisives) tentait de sonner la révolter mais là encore, Miss VUKOSAVLJEVIC se rappelait aux bons souvenirs de sa période villeneuvoise. Si bien qu’au moment de regagner les vestiaires, l’ESBVA-LM accusait un retard de 16 unités (41-25, 20’).

Les Villeneuvoises démarraient ce troisième acte sur les chapeaux de roue avec un collectif bien huilé (41-29, 21’) mais par la suite, elles confondaient vitesse et précipitation, et ne parvenaient pas à revenir sous la barre des 10 points de retard (45-29, 23’). A l’inverse, une poignée de secondes plus tard, ce sont les 2 dizaines d’écart qui étaient franchies par Céline DUMERC et ses partenaires (51-31, 26’). Pour autant, Clarince DJALDI-TABDI (10 points, 7 rebonds) et ses troupes continuaient à se battre pour ne rien regretter (53-36, 27’). Mais c’est tout de même sur un écart de 20 points que s’achevait ce troisième quart (60-40, 30’).

Comme on a pu le voir ces dernières semaines, les Guerrières, bien que privées de Lisa BERKANI, n’ont jamais baissé les bras, elles l’ont encore prouvé à l’entame du dernier quart-temps (63-44, 31’). Et en provoquant des fautes adverses, Sandra YGUERAVIDE (10 points à 50%) tentait de remettre son équipe sur de bons rails même si sa réussite sur la ligne des lancers manquait un peu à l’appel (65-47, 33’). Côté landais, Julie BARENNES sentait que son équipe, qui avait déjà commis 5 fautes en 3 minutes (et aucune de la part de l’EBVA-LM à cet instant du dernier acte), perdait en sérénité. Côté villeneuvois, on était au four et au moulin et ça se voyait au tableau d’affichage même si la route était encore longue (67-51, 35’). Mais en prenant ses responsabilités, Marie-Eve PAGET mettait fin à ce regain d’énergie nordiste. Alors qu’il restait un peu plus de 2 minutes à disputer dans cette partie, Katherine PLOUFFE (10 points, 5 rebonds) semblait clore tout suspense (71-51, 38’). Et c’est finalement sur une défaite de 24 longueurs (81-57) que se terminait ce match pour les Villeneuvoises, qui retrouveront dimanche après-midi le Palacium pour la réception de Charleville-Mézières.

 

Crédit photo : Basket Landes

Partenaires officiels