Championnat LFB – 5ème journée – l'ESBVA-LM efface le promu !

11 novembre 2018

A moins de 30 minutes du coup d’envoi, l’échauffement bat son plein des 2 côtés du parquet. D’un côté, les Guerrières, souriantes et attentives. Hôtes de la soirée, elles sont logiquement favorites de ce match. Pourtant, dans l’autre moitié du terrain, les Bretonnes sont concentrées et décontractées. Dans leur rang, deux figures connues du public villeneuvois : Kamila (STEPANOVA) et Joyce (COUSSEINS-SMITH). De l’expérience au service d’un jeune collectif qui découvre la ligue féminine cette saison.

H-15’ : cette fois, ce sont les Z’Hurlants qui répètent leur gamme et font monter le volume sonore. Les caisses se mettent à résonner, les cuivres à sonner. Et sous leur impulsion, le Palacium sort de sa torpeur et se met en mode match. Doucement mais sûrement les travées se remplissent.

H-6’ : Présentation des équipes. 

Le public se lève et rugit de plaisir à l’entrée de ses préférées. Le tempo est donné : sérieux et application doivent être les maîtres mots de la partie, côté nordiste. A défaut d’une concentration de chaque instant, Landerneau pourrait surprendre le champion de France 2017, comme il a surpris le finaliste 2017.

Début du 1er quart-temps : c’est un 5 tout terrain que propose Fred sur le parquet.

Shante, Mame, Virginie, Magali et Romy démarrent la rencontre côté villeneuvois. C’est pourtant Landerneau qui ouvre le score par Kamila, suite à la prise de balle sur l’engagement. Shante réplique immédiatement, puis Virginie porte le score à 4-2 après 1’ de jeu. Mais les Bretonnes ne sont pas venues en victimes et elles repartent à l’assaut. Malgré un 3 points de Mame et des tentatives manquées au shoot à 3 points, elles reviennent à 8-7 après presque 5 minutes de jeu par un tir primé de Joyce. A 4’46 du terme, les Villeneuvoises repartent en mode guerrière vers le panier adverse. Et Shante, en vraie combattante (suite à un shoot puis une récupération au rebond), et Mame portent la marque à 12-7. Puis 14-7 grâce à Virginie. La rencontre s’emballe. Les coachs font tourner le 5. Côté des locales, c’est Jo, Laetitia et Angie qui entrent en remplacement de Shante, Magali et Virginie. Et le rouleau-compresseur continue sa marche en avant. Laetitia marque 2 points supplémentaires (16-9). C’est le moment que choisit le coach breton pour prendre un temps mort, afin d’enrayer la dynamique villeneuvoise. Il reste alors 2’40 à jouer. Christelle prend la place de Mame et inscrit 2 points de plus. Landerneau réagit en marquant 2 points bonifiés par un lancer (18-10, à 1’50). Les défenses se resserrent et plus rien n’est marqué jusqu’à la fin du quart temps, sifflée sur ce score en faveur des Guerrières.

 

Reprise du match. Balle à Landerneau.

Qui marque une nouvelle fois par Joyce. Les Guerrières répondent par un ‘2 points’ d’Angie, sans le bonus du lancer obtenu. Jo, Magali, Christelle et Laetitia complètent le 5 présent à cet instant sur le parquet. En ce début de quart-temps, de nombreuses fautes sont sifflées, dont une faute technique sur Angie qui transforme l’aubaine (23-12 après 1’30 de jeu). Et, dans l’action qui suit, c’est de nouveau Angie qui inscrit 2 points. Christelle laisse sa place à Shante, pendant que Landerneau cumule les fautes. Et Jo inscrit 2 lancer-francs, portant l’avance de l’ESBVA-LM à +15 après 2’50 de jeu. Profitant d’une profondeur de banc que n’a pas son homologue breton, Fred fait tourner les filles rapidement. Laetitia et Jo sont ainsi supplées par Virginie et Mame. Et à 6’40 de la mi-temps, Landerneau, sur une nouvelle faute sur Magali, entre dans la pénalité. Nouveau temps mort demandé par le camp breton. Ce qui n’empêche pas Magali de rentrer ses 2 lancers (29-15). Baignées dans une douce euphorie, les Guerrières se relâchent et sont moins adroites aux tirs et moins présentes sur les rebonds offensifs. Après un nouveau loupé au shoot, Fred décide de prendre, à son tour, un temps mort. Il reste 4’20 à jouer et le score est de 29 à 15 pour Villeneuve. Le pressing reprend avec Mame, Angie, Virginie, Shante et Romy. Et sur un contre, Angie provoque une nouvelle faute landerneaucienne (31-15). Mais sur l’action villeneuvoise, c’est Romy qui provoque la faute et fait entrer, à son tour, l’ESBVA-LM dans la pénalité. Joyce ne se fait pas prier pour inscrire ses 2 lancer-francs. A 2’47 de la pause, le rythme accélère et va d’un panier à l’autre. A ce jeu de rapidité, le déchet existe et c’est principalement Landerneau qui en fait les frais. Deux points de Mame, puis 3 de Romy amènent la marque à 36-17 à 1’47. La défense intense de Villeneuve use les Bretonnes, qui en cette fin de quart-temps, laissent de la gomme sur le terrain en courant, en vain, après les balles villeneuvoises qui passent de main en main. A 1’23 de la mi-temps, Fred reprend un temps mort et fait monter au jeu Laetitia, Angie, Romy, Mame et Virginie. Sur le reprise, c’est Laetitia qui offre 2 nouveaux points aux Guerrières (38-19 à 1’). La mi-temps est finalement atteinte sur le score de 40-19, sous les applaudissements du public, ravi.

A l’issue de ces deux périodes, c’est Angie, côté villeneuvois, qui mène la danse avec 7 points inscrits, tandis que Virginie a déjà offert 6 passes décisives. Les rebonds étant, eux, pris par Chante, Magali et Christelle (4 chacune).

Retour des vestiaires et début de seconde mi-temps.

Villeneuve reprend la partie avec Jo, Virginie, Laetitia, Mame, Romy. Et comme en début de match, c’est Kamila pour Landerneau qui inscrit les 2 premiers points du quart-temps (40-21 après 1’20 de jeu). Et après un nouveau panier, Fred prend un temps mort. Pour recadrer son équipe qui, à cet instant, ne satisfait clairement pas son coach. Et la partie reprend. La circulation de balle de Villeneuve est toujours rapide mais la défense, plus haute et plus engagée du promu, gène la finition villeneuvoise. Pendant ce temps, Joyce COUSSEINS-SMITH continue son show et permet à son équipe de reprendre pied dans la partie (40-25 à 6’48 de la pause). Et c’est Mame qui remet en route le compteur de l’ESBVA-LM (42-25 à 6’30 du terme). Malgré des possession, l’ESBVA-LM ne parvient plus à shooter dans de bonnes conditions et se voit contrainte de tenter la longue distance. En vain. Et les fautes tombent sur Villeneuve. Romy et Virginie montent à 3 fautes à 4’ de la pause et Villeneuve accuse 4 fautes d’équipe à 3’50. Et Landerneau grignote et se retrouve à -10 à 3’20 (42-32). Et c’est Hélène, d’un 3 points, qui redonne de l’air aux Guerrières. Les métropolitaines reprennent des couleurs et, à 1’37 de la pause, Landerneau prend un temps mort. Le score est alors de 45 à 32 pour les Guerrières. Hélène, Angie, Shante, Mame et Magali reprennent la rencontre, côté nordiste. Mame inscrit ses 2 lancers et le score monte à 47-32 puis à 49-32 sur un contre de Magali. Il reste 1’29 de jeu. Dans la dernière minute de la période, c’est Christelle qui remplace Mame. Ce qui n’empêche pas Landerneau de revenir à 49-35, suite à une nouvelle faute d’Angie. Qui marque, dans la foulée 3 lancers portant le score à 52-35. La fin de période est sifflée, sur ce quart-temps perdu par les Villeneuvoises (12-16).

Dernier quart-temps. Remise en jeu bretonne.

Christelle, Hélène, Magali, Angie et Shante se présentent sur le parquet. Mais, comme de coutume, c’est Landerneau qui entre les 2 premiers points du quart-temps, avant qu’Angie ne shoote à 3 points (55-37 après 1’). Et les Bretonnes continuent de s’accrocher. Et il faut un ‘3 points’ de Cap’tain Jo pour repousser l’adversaire à la marque, imitée quelques secondes plus tard par Magali (61-41 après 3’). Et c’est ensuite au tour d’Hélène d’ajouter son triple, provoquant un temps mort côté visiteuse. Le score est alors de 64-41 et il reste 6’48 avant la fin de la rencontre. Pour s’éviter de nouvelles frayeurs, Villeneuve poursuit sur son tempo. Et presse les Bretonnes, les forçant à shooter en fin de possession ou en mauvaise position. A 5’17, Hélène cède sa place à Romy, alors que l’ESBVA-LM est déjà à 4 fautes d’équipe. Landerneau inscrit 2 points à l’entrée du money-time (64-43). C’est ensuite Magali qui cède sa place à Angie. Possession Villeneuve. Malheureusement pas exploitée. A 3’37 de la fin de rencontre, après 2 lancers réussis par son équipe, le coach breton prend son dernier temps mort. A 2’41, la messe semble dite et le match plié (64-45). Jusqu’au bout, pourtant, Landerneau joue le jeu et sur un nouveau 3 points ramène le score à 64-48. A 1’50, 1 lancer supplémentaire réduit encore un peu l’écart. Et c’est Christelle, à 1’35, qui stoppe la disette. A 1’ de la fin, le score est de 66-49 pour les Guerrières. Fred en profite pour faire entrer Jessica, à la place de Christelle. Le tableau d’affichage ne bougera plus et c’est sur cette victoire de Villeneuve 66-49.

On retiendra de cette rencontre la 1ère mi-temps emportée aisément par les Guerrières, le coup de mou dans le 3ème quart-temps et la reprise du rythme dans le dernier quart.

Bilan : une victoire qui fait du bien en championnat et qui conclue une semaine à domicile de fort belle manière.

 

Prochain rendez-vous LFB au Palacium, le dimanche 2 décembre 2018 à 15H, contre Montpellier.

Partenaires officiels